La caution personnelle, pour être valide, doit impérativement être remplie de manière manuscrite par le cautionnaire. L’ensemble du texte doit être reproduit, sous peine de risque de nullité en cas de mise en jeu de la caution.
Elle est éditée en un seul exemplaire original, conservé au dossier.

LOCATIONS INDIVIDUELLES : la durée de la caution est la durée d’occupation des lieux avec une durée maximum de 9 ans. Le montant maximum de l’engagement est de trois années de loyer charges comprises.

Partie à compléter par le cautionnaire : Tout le paragraphe entre guillemets préalablement complété. En bas de page, ne pas oublier de faire inscrire la mention prévue et signer. Ce paragraphe doit être complété de la main du cautionnaire de façon manuscrite, en totalité.

COLOCATIONS : Le cautionnaire est garant de l’ensemble des colocataires, mais dans le texte, il lui est demandé de préciser à quel colocataire il se rapporte. En effet, en cas de départ dudit colocataire, son cautionnement s’arrête dans les conditions indiquées dans le texte.

Il est fondamental d’être très attentif au respect des instructions ci-dessus, sous peine de risque de perte de la garantie.